La révolution tunisienne, deux ans plus tard

121226-zawaya-photo

Des Panelistes

Algerie
Bio

Les Algériens craignent les conséquences de la révolution tunisienne (Commentaires: 18)

Par: Algérie


Mokhtar Kedada, infographiste – Boufarik

“Je pense que la révolution tunisienne aura un impact très négatif sur la région. Raison : les islamistes tunisiens qui ont été… plus


Mauritanie
Bio

Printemps arabe, inspiration des jeunes mauritaniens (Commentaires: 2)

Par: Mauritanie


Ahmed Jeddou, blogueur – Boutilimit

“La révolution tunisienne a renouvelé l’ambition au changement parmi les jeunes mauritaniens, qui sont certainement capables de créer l’État civil de leurs… plus


Tunisie
Bio

Les habitants de Sidi Bouzid expriment leur frustration (Commentaires: 4)

Par: Tunisie


Manoubia Bouazizi, la mère de Mohamed Bouazizi, première étincelle de la révolution – Sidi Bouzid

”Mon fils et beaucoup d’autres martyrs ont sacrifié leurs vies pour rien.… plus


Maroc
Bio

La révolution tunisienne motive les Marocains pour passer à l’action (Commentaires: 9)

Par: Maroc


Ezzedine Ghozi, militant du Mouvement du 20 Février

“J’ai peur qu’un jour le peuple déplorera l’ère de Ben Ali qui, malgré ses défauts, préservait la laïcité et… plus


Vos commentaires

comments

amir eledrisi Il y a 2 mois

Deux ans après la révolution, et une réalité où les citoyens sont généralement préoccupés par leur survie et leur quête pour joindre les deux bouts, à tel point qu’ils oublient la réalité politique, et ne s’intéressent pas aux changements politiques ayant lieu dans leur pays, et au milieu de la course effrénée des partis politiques vers le pouvoir au nom de l’Islam ou autres idéologies ; je pense que la révolution tunisienne n’apportera rien aux individus à faible revenu qui représentent la vaste majorité. Tôt ou tard, les nouveaux dirigeants vont se retrouver en difficulté à cause de leurs fausses promesses, et dans la même situation que leurs prédécesseurs. Apparemment, nous avons grandement besoin dans le monde arabe d’une vision économique, scientifique et industrielle, et de l’investissement des énergies immenses de nos ressources humaines plus que nous avons besoin des révolutions qui ressemblent à des coups doux.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Réveillez-vous, ô Arabes, de quel Printemps arabe parlez-vous ? C’est le règne de la franc-maçonnerie ou la religion du nouveau monde, qui signifie ère de l’incroyance et de l’Antéchrist… la fin des temps.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Pour la croissance de notre pays, nous devons lutter contre le racisme dont font preuve les autorités envers de simples citoyens, rendre l’administration accessible, aider les petites entreprises à entrer sur le marché du travail et avoir un intérêt véritable pour la recherche scientifique.

comments

Politiquement parlant, la révolution signifie la mise en oeuvre de théories idéologiques à caractère intellectuel, fondées sur la réhabilitation rapide de l’individu pour la transition vers un nouvel espace. Cet espace lui donne un sentiment de nouveauté et la révolution satisfait les besoins qui lui manquaient sous l’ancien régime. Ainsi, on ne peut pas considérer ce qui s’est passé et se passe encore dans la région arabe une révolution, car elle ne provient pas d’une idée inspirée des élites qui accompagnent habituellement les vagues de changement, comme ce fût le cas en Asie et en Amérique latine. L’élimination ou le renversement d’un style de gouvernance par la force et la violence parce qu’il était autoritaire ou despotique n’est pas synonyme de révolution. Il s’agit plutôt d’un tsunami de changement dans lequel se chevauchent beaucoup de facteurs et d’objectifs avec une tendance sauvage de vengeance et de représailles. Même avec un caractère religieux qui semble flexible, ou extrémiste, elle obtient la satisfaction et l’acceptation des parties qui ont bénéficié du renversement de l’ancien régime pour renouveler leur bénéfice du nouveau pouvoir. En Algérie, il n’y a rien à craindre et il n’y aucune raison pour des crises de panique sociale, politique ou personnelle à cause de la victoire de la révolution contre l’injustice en Tunisie, en Libye et ailleurs. L’érosion des vagues qui s’écrasent contre des roches varie en intensité en fonction de la nature de ces dernières.

comments

عمارالجزائري Il y a 2 mois

La paix et la miséricorde de Dieu. D’abord, bonjour à vous tous. Je veux dire une chose, l’intérêt de l’Algérie au-dessus de tous les autres ?

comments

Anonyme Il y a 2 mois

merci pour zawaya……….

comments

Anonyme Il y a 2 mois

comments

Anonyme Il y a 2 mois

La révolution tunisienne n’a pas réussi à changer le système. Ce qu’elle a fait, c’est de changer le président.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

J’espère que vous publiez les contributions sans rien supprimer.

comments

فيصل الورفلي Il y a 2 mois

Tout le monde parle des avantages qu’ils peuvent tirer de cette révolution (rémunération, emploi, développement…). On aurait plutôt dû être fiers de notre liberté et de notre dignité que nous avons tiré des mains du dictateur, et jeter les bases d’une société démocratique qui rompt complétement avec toute possibilité de retour à un régime autoritaire, quelle que soit son idéologie. Ce sera notre meilleure réalisation avant toute autre chose. Le vrai combat maintenant est la lutte pour établir les principes généraux de l’exercice des libertés.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

dans tout le monde. en trouve une injustice sociale.quand j.entant le printenp arabe.et je voie la tunisie l.egypte lraq la sery ca me fait mal au coeur et je me dit que le peuple musulman arabe se detruit de ces propre main cest le tereure cest l.auto extermination alors il faut revenir a la raison religieuse qui pousse vers la paix et ne pas appliquee le printenp tracee par les juif

comments

jamelathrached Il y a 2 mois

les pays nurd afrique ne sont pas arabes d’abord il faut retourner à ses origines maghreb AMAZIGH..reconnaitre l’identitè et la langue amazigh dans tous ces pays..pour dire qu’il ya rèvolution ou dèmocratie..en algerie par exemples depuis 1963..1980 printemps amazigh..1988..2000-2001 printemps amazigh tjr revendication identitaire et culturel..

comments

sima sisi Il y a 2 mois

Les intérêts de l’Algérie sont plus importants que tous les autres. L’Algérie est le plus fort des pays arabes. Vive l’Algérie.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Notre situation pourrait être bien meilleure si l’opposition comprenait quel est son rôle principal et travaillait dans le but d’aider les élus à surmonter les difficultés, au lieu de créer des obstacles et des problèmes afin de faire baisser la popularité du gouvernement actuel. Cette situation n’a pas permis à l’opposition d’atteindre ses objectifs, elle a seulement retardé l’évolution de notre changement positif et relativement terni l’image de notre révolution… D’ailleurs, il faut dire que la démocratie désirée ne se mesure pas à la satisfaction d’un groupe d’égoïstes qui livre le pays aux flammes pour se placer au pouvoir.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

1 2 3 vive L’ALGERIE , notre printemps est passer depuis plus de 15 ans ,c’était en 1988 , on a plus besoin de printemps ni arabe ni européen ,vive la paix , la fraternité , algériens méfier vous ,on a assez souffert ,les 10 années noirs c’est finis , les massacres ont connais , on a arracher notre démocratie , les leçons des autres ont a pas besoins , ensemble aimant notre pays ,ensemble défendant le ,ensemble gardant le souverain .

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Tout ce qui s’est passé en Tunisie après le 14 janvier n’a rien à voir avec la révolution et chaque homme politique tunisien, qu’il soit ou non membre d’Ennahdha, sait que pauvreté et démocratie ne font jamais bon ménage à notre époque. Les jours à venir montreront que la révolution telle qu’elle a eu lieu en Tunisie n’est pas nécessairement applicable à un autre pays arabe, et tous ceux qui poussent dans cette direction sont les ennemis de la nation arabe. Regardez ce que l’Arabie saoudite et le Qatar ont fait en Syrie. Est-ce le Printemps arabe ou l’éternel automne, les jours qui viennent prouveront ce que j’avance.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Hélas, nos frères de Tunisie se préoccupent mutuellement des scandales des autres.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Belhassen Chadli, Tunisie. Deux ans se sont écoulés depuis la révolution tunisienne et nous sommes toujours dans l’attente, mais nous ne distinguons pas la moindre lueur d’espoir. Les pauvres sont devenus plus pauvres encore, les riches se sont enrichis et les partis qui gouvernent se sont partagés le budget et imposent taxe après taxe au peuple qui s’est révolté contre cette condition sociale. Les Tunisiens ont mené la révolution et les partis au pouvoir ont recueilli et accumulé les richesses. Sur le terrain, rien n’a changé. Réfléchissez-y, une grande partie des Tunisiens ont commencé à réclamer le retour de Ben Ali en Tunisie. Imaginez la Tunisie aujourd’hui, un peuple sans Etat et un pays sans peuple. Le peuple ne respecte pas son gouvernement, et celui-ci ne respecte pas son peuple…

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Hahahahaha! Les Arabes veulent la démocratie. Hahahaha! Ils veulent l’auto-gouvernance, hahaha. Ils veulent seulement manger et se divertir, hahaha. Par Dieu, nous sommes devenus la risée du monde. Les seuls gagnants sont les juifs et les chrétiens, hahaha. Réveillez-vous les Arabes, avant qu’il ne soit trop tard.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Les pays occidentaux, avec leur belle-fille Israël, ont exploité les dirigeants arabes, puis les ont jeté comme des os à leurs peuples afin de distraire ces derniers, et retourner à leurs propres intérêts et à leurs nouveaux outils. Tout cela pour préserver la position d’Israël comme le pays le plus fort au Moyen-Orient, et piller les ressources des peuples arabes pour les pousser vers la faillite comme ils l’ont fait avec les tigres d’Asie.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

En Tunisie, puisque tous les membres de la troïka sont vieux, la solution consiste à leur départ pour laisser la place aux jeunes. Les vieux devraient se reposer chez eux. On est en 2013 et non en 1800, réveillez-vous !

comments

Anonyme Il y a 2 mois

La révolution tunisienne est belle, mais l’après-révolution est un désastre.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Gardez votre despote si inhumain soit-il, de crainte que son successeur ne soit encore pire. Quelle révolution ! J’aurais aimé que cela ne soit jamais arrivé. Nous sommes maintenant les derniers en tout. Je me demande quel destin nous attend.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

A part la liberté d’expression-pas très libre car punie et censurée;nous n’avons rien gagné.
De nouveaux phénomènes ont surgi et ça nous frustre et ça nous déprime au point de ne plus nous reconnaître comme nation libre,ouverte,modérée,joyeuse .
Tout cela a cédé la place aux blues permanents ,à la peur de l’avenir de notre chère patrie livrée aux extrémistes de tout bord.
Bonjour le Tunistan!C’est l’Irangate !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

comments

Anonyme Il y a 2 mois

JE SUIS TUNISIEN ET J’AIMERAIS DIRE QUE LA TUNISIE EST LE MEILLEUR PAYS. VIVE LA TUNISIE.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Nous sommes en déclin.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Réveillez-vous, les Arabes ! De quel printemps arabe parlez-vous ? Nous sommes sous le règne de la franc-maçonnerie ou la nouvelle religion mondiale, à savoir l’ère de l’incrédulité et de l’Antéchrist… La fin du monde.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Je pense que toutes les révolutions arabes ont été contournées par les anciens régimes. Par conséquent, on n’a remarqué aucun changement dans tous les pays arabes qui se sont révoltés. Qu’Allah nous accorde la victoire à toutes les nations musulmanes.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

je croix la tunisie avance dans le bon chemin après la révolution
peut du temps

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Une révolution bien réussie et nos frêres en Algérie ou au Maroc ne doivent pas être inquiétés au contraire ils doivent suivre notre modèle, c’est la première fois dans l’histoire des peuples que des idéologies différentes et quelques fois contradictoires puissent se réunir, se concerter et gouverner ensemble pour sauvegarder les aquis de la révolution et assurer la transition vers l’instauration de la démocratie définitivement dans ce beau pays qui est la TUNISIE

comments

Anonyme Il y a 2 mois

si on continue à croire que ce qui s’est passé en tunisie ou en lybie n’a aboutit à rien on est toujours défaitiste et on ne pourra jamais aller de l’avant
c’est vrai qu’on peut se poser la question pourquoi les tunisiens , les lybiens ou même les égyptiens ne se sont pas élevés plutôt mais l’essentiel qu’on apris conscience qu’il fallait mettre un terme à ce jouj et à cette humiliation et à ce mépris pour pour la population

comments

Anonyme Il y a 2 mois

LA TUNISIE EST LA MEILLEURE. VIVE LA TUNISIE.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Allah a dévoué des gens à la révolution, et Il sait bien tout ce qui est caché. Vive la Tunisie.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Nous avons changé le président, mais rien n’a changé. On pourrait même dire que Ben Ali contrôlait mieux la situation ! Nous espérons que le futur sera mieux. Nous attendons la rédaction de la Constitution.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

VIVE LA TUNISIE

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Nous espérons que demain sera un autre point de transition vers le mieux, et pas uniquement une simple protestation appelant au renversement du gouvernement, etc.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Je pense que ces révolutions détruiront les peuples arabes, et ne les serviront jamais.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

El-Habib de la Tunisie. C’est dommage que personne ne sache ce qui se passe en Tunisie. Les partis de l’opposition sont certainement derrière ces événements. Toutes ces demandes et ces appels incitant les citoyens à organiser des sit-in et des manifestations, etc., ne sont pas justifiés, car personne ne dispose d’un bouton magique pour la création des usines et des opportunités de travail en un clin d’œil. Est-il possible pour un État d’être en mesure de fournir des emplois à tous les chômeurs en l’espace d’un an ou deux, etc. ? Nous avons besoin de temps, surtout après toutes les pertes subies par l’État pendant la révolution, vu qu’on avait mis le feu aux installations publiques, aux voitures, aux équipements, etc. Et vous attendez qui exactement pour s’occuper de cela ? Un gouvernement intérimaire ? Pour qu’il soit tenu responsable par la suite par le gouvernement officiel ? Les Tunisiens ne disposent pas de culture politique, parce que nous en étions privés pendant les 50 dernières années. Je vous jure que notre situation actuelle est causée par l’opposition à l’Assemblée constituante. Ces individus ont été élus par le peuple afin de rédiger la Constitution, et rien d’autre. Mais ils s’occupent de tout, sauf de la Constitution. Pourquoi ? Parce qu’ils sont conscients qu’aucun d’entre eux ne sera élu à nouveau, alors ils essaient rester le plus longtemps possible au sein du Conseil. Où d’autre peuvent-ils obtenir 5.000 dinars, l’immunité, la gloire, etc. ? Donc ils font tout sauf rédiger la Constitution. Craignez Allah dans la façon dont vous traitez votre pays et votre peuple. Terminez la rédaction de la Constitution, pour que le prochain gouvernement vienne, travaille, et juge. Si vous dites que le gouvernement actuel ne peut rien faire, alors terminez la rédaction de la Constitution pour élire un nouveau.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Puisse Allah protéger la révolution tunisienne. En ce qui concerne les pessimistes, je leur dis qu’Allah ne nous a pas débarrassés d’une injustice pour nous en donner une nouvelle. Comme dit le proverbe, après les ténèbres vient la lumière. S’ils viennent de ces ténèbres qu’on a rejetées, alors ils ont raison d’être pessimistes à propos d’eux-mêmes, pas à propos de notre bien-aimée Tunisie.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Les Tunisiens sont pleinement conscients, on ne devrait donc pas s’inquiéter pour eux à partir de maintenant…Pas à pas, une nouvelle Tunisie sera construite, et les demandes exprimées lors de la révolution seront certainement satisfaites.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Cher frère, le Maroc a eu sa révolution via le discours du 9 mars, quand le Roi a répondu aux demandes du peuple. Nous, les Marocains, nous ne reconnaissons pas le Mouvement du 20 février (ou celui du 13 janvier). Cher frère, nous les Marocains adressons nos demandes au Roi, et beaucoup de choses ont été accomplies dans la Constitution ; pas besoin d’en parler.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

Ainsi que le dit le dicton, ils lui ont annoncé qu’elle aurait de la chance et elle a demandé quand. J’appelle tous les Tunisiens à faire preuve de patience, non envers le gouvernement mais pour le salut de la Tunisie. C’est comme une mère qui sort tout juste de la salle d’opération, et dont les fils sont mécontents parce qu’elle ne leur a pas servi leur déjeuner. Raafa de Tunis.

comments

Anonyme Il y a 2 mois

comments

Anonyme Il y a environ un mois

A côté de la difficulté est, certes, une facilité ! A côté de la difficulté est, certes, une facilité !

comments

Anonyme Il y a environ un mois

A mes amis Tunisiens, je conseille humblement la patience. Il faut donner du temps au temps car la révolution est un processus, sinon ça s’appelle une révolte.Il n’ya pas et il n’y aura jamais un gouvernement qui fasse l’unanimité surtout dans un pays appliquant le multipartisme, autrement il n’y aurait pas plusieurs partis. Refusez la diabolisation de votre identité arabo- musulmane car les démocrates chrétiens ou autres partis à obédience chrétienne européens n’en font pas une honte. Ce n’est ni honteu, ni un crime que d’être Arabe et être musulman n’est pas une tare! Islam signifie "paix, fau-il le rappeler pour que soit honni cet adjectif né de l’amalgame entre “islam” et “terroriste” qu’est “islamiste” car cela ne veut rien dire sémantiquement!!!
Soyez fier d’avoir tenu des élections démocratiques, que vous soyez pour ou contre Enahda!!
Vous avez changé de cap en changeant de régime, ne spoliez pas votre révolution au moment où une certaine propagande veut vous détourner de la vraie indépendance que vous avez conquise sans l’aide de personne!!
Soyez vigilants et veillz à votre identité car quand on ne sait pas qui on est, on sait rarement quoi faire ni où aller!!!
Une soeur africaine, musulmane et fière de l’être!!

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Il est navrant de constater que depuis le printemps Arabe, la Tunisie a reculé de plusieurs centaine d’année en ce qui concerne l’identité des femmes. Ce n’est pas faire attrait à la religion de l’Islam que d’obliger des enfants, femmes à porter le voile et bientôt le Nickab. Pendant des décennie la Tunisie montrait le libérantes me et l’envie de liberté chez ses sujets féminins. De quel droit doit on leur enlever leur liberté? Le lavage de cerveau des Tunisiens qui souffrent de la misère du pays en leur offrant des stages, un peu d’argent pour leur faire signer des pétitions que malheureusement la plupart n’arrivent pas a lire, n’est pas digne de gens se disant prêt à tirer leur pays la Tunisie vers le haut, mais plutôt les amener vers le déclin.
C’est quand le vase est plein que l’on s’appercoit du vide.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

De quelle liberté parlez vous! Vous vous etes
débarrassé d’un dictateur c’est un fait, mais malheureusement vous etes tombe entre les mains d’une autre sorte de dictature,pire que la première,ce sont des gens qui pensent et qui décident a votre place même dans votre vie privée,vous leur avez permis d’avoir tous les pouvoirs,ils vont remplacer Ben Ali et compagnie en pire car ils sont assoiffés d’argent et de pouvoir,et rien ne changera pour vous ,cela sera pire qu’avant,alors bon courage ! C’est dur de choisir entre la peste ou le choléra. Ne prenez pas mal ce que je vous dis ,on est passé par la ,et il n’y a pas mieux que la LIBERTÉ individuelle.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

La révolution tunisienne demeure l’étoile polaire des peuples du monde, mais le monde réactionnaire veut l’enterrer avec le wahhabisme et les fraternités musulmanes. Mais attendez, le meilleur est encore à venir parce que : Dieu est beau et aime la beauté, et les frères musulmans sont des agents de Satan et aiment la laideur : les cheveux des femmes et leurs visages découverts provoquent leur colère, mais pas la famine ni la pauvreté des indigents. Irrités par les grèves des travailleurs qui veulent voir leur situation s’améliorer, mais pas par l’exploitation de la bourgeoisie et leur oppression ; irrités par le nationalisme, mais pas par les tendances réactionnaires ; irrités par les tombes, mais pas par les palais. Irrités par ceux qui volent un œuf, et ils leur coupent une main, mais pas par les mains qui volent des milliards : celles-là, ils les embrassent, acceptent leurs cadeaux et chantent leurs louanges dans les mosquées. Ils sont irrités par les communistes, les nationalistes, les baasistes et tous les révolutionnaires, mais pas quand ils travaillent comme des esclaves dans l’armée de l’OTAN sous la direction du Grand Satan et d’Israël. Irrités par la démocratie et le progrès, mais pas par la dictature, le sous-développement et le fait d’être les laquais des rois du Golfe. En un mot, irrités par tout ce qui est beau, et pas par les choses affreuses.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Rami Jbali. “Ne vous laissez pas berner par les lauriers roses et leur ombre dans la vallée”, “la fausse gloire peut fleurir, mais elle ne produit rien”. La prolifération des lauriers roses ne signifie pas qu’ils sont plus importants que les autres fleurs en termes de production, de fruits, de bois, d’ombre et même de bois de chauffage ou de charbon de bois. La prolifération des frères musulmans comparée à celle des autres partis est semblable, en termes de progrès ou de prospérité du pays. Si vous leur enlevez la croute de religiosité derrière laquelle ils se cachent et trompent les gens, vous trouverez les individus les plus dégoutants en termes de racines, de mentalité et de comportement. Ils ont accumulé toutes les recettes de méchanceté, de tricherie et de trahison, celles que même les livres ne parviennent pas à décrire, depuis Hassan al-Banna et ceux qui ont suivi ses traces. Ils auront probablement de meilleurs résultats que lui en termes d’infamie, et il aurait dit d’eux : “Ils ne sont ni frères, ni musulmans.”

comments

Anonyme Il y a environ un mois

La révolution est marquée par la frénésie. Ni stratégie ni connaissance ni gauche ni droite. Il nous faut impérativement des individus loyaux et talentueux pour pouvoir passer à la véritable démagogie.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Salahdeen Al Abassi : Dieu a dit “Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde”. Aujourd’hui ces deux versets sont applicables aux Frères musulmans : “Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les infidèles ! Le fils lui répondit: Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l’eau. Noé dit : Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde” (Hud 41-42). Ils ont échoué dans la gestion des affaires publiques et exposé leur attitude réactionnaire, leur hostilité envers nous, leur mensonge sur leurs sentiments religieux, leur attachement obsessionnel au pouvoir, leurs méthodes pour diviser notre unité et affaiblir notre esprit de résistance. En raison de leur rejet par le peuple et de l’opposition croissante, s’ajoutant aux protestations d’une large catégorie de la population hostile, personne ne les sauvera du déluge, ni l’Amérique, ni les Saoudiens, le Qatar ou Israël. Cette épidémie sera balayée de notre terre et l’espoir retrouvé servira d’exemple au reste des nations. Un remède existe pour chaque maladie, le remède qui nous guérira des Frères musulmans est le front populaire et notre chemin vers la réalisation de notre slogan révolutionnaire : travail, liberté et dignité nationale.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Maher Ghammouchi : La Tunisie avant et après le 14 Janvier 2011 : La droite n’était pas impliquée dans la lutte de notre peuple pour l’emploi, la liberté et la dignité nationale, au contraire, son action consistait soit à défendre les options précédentes et à les justifier, soit à dénoncer ces combats, mais l’histoire est immuable et sans pitié. Les gauchistes sont les révolutionnaires qui se sont battus contre l’injustice et le colonialisme : un gauchiste est un homme qui résiste contre l’injustice et le colonialisme et appelle à construire, ou construit, une vie nouvelle et plus heureuse. Suivez l’histoire des gouvernements et des ministres de gauche au cours de l’histoire et dans les pays où ils ont régné comme des prophètes et des apôtres, des Qaramita à la Commune de Paris, de la révolution bolchévique au président Jamal Abdel Nasser, de Saddam Hussein à Chavez, José et Che Guevara. Ils nous ont tous donné un exemple frappant en termes de gouvernance et de dirigeants quand ils ont accédé au pouvoir. Le Front Populaire.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Hatem Al-Jabali. “Celui qui traîne avec le parfumeur, sent bon, et celui qui traîne avec le mineur de charbon, est sale." Imaginez si votre dirigeant est un mineur de charbon. C’est le cas de la Tunisie sous la gouvernance des Frères Musulmans, les mineurs de charbon de cette ère. Depuis leur arrivée au pouvoir, leur obscurité repousse les amis et plaît aux ennemis. Nos mauvaises nouvelles sont diffusées sur toutes les chaînes de télévision par satellite, et les choses ne font qu’empirer. Notre économie va se détériorer davantage, nos jeunes sont de plus en plus désespérés, et notre pays continuera à s’enfoncer dans le sous-développement, à moins que le Front populaire et les forces démocratiques, les parfumeurs de cette époque, nous sauvent d’un effondrement certain et d’une destruction terrible.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Saad Eddine El-Beheiri. L’injustice et l’extrémisme détruisent l’humanité, il faut les éliminer de notre terre. Beaucoup de gens se demandent pourquoi nous nous attaquons toujours à la Fraternité. Est-ce à cause d’un manque de foi ? Ou par islamophobie ? Ou bien par franc-maçonnerie ou adhésion au satanisme ? Ou bien par affection pour l’Occident ou par fidélité au colonialisme ? La réponse est que nous avons récité les deux parties de la Shahada depuis notre enfance, nous prions dans les mosquées et Allah accepte nos actions. Nous ne nous soucions pas des aboiements des chiens ou des hurlements des loups, car nous sommes venus de la campagne pour gagner notre vie. Nous sommes fiers d’appartenir à notre classe et de gagner notre vie. Nous sommes fiers de notre arabisme et nous méprisons le colonialisme et toutes les formes de prostitution. Nous soutenons le combat contre la pauvreté et les oppresseurs, et nous ne craignons que le Seigneur de l’Univers. Dites-nous maintenant, qui parmi vous est convaincu par la gouvernance des Frères, êtes-vous impressionnés par leurs performances et leurs pratiques ? Sont-ils représentatifs de l’Islam ? Qui parmi vous aime l’obscurantisme ? Qui parmi vous cohabite avec des serpents ? N’avez-vous jamais vu d’excès dans une civilisation, quelle qu’elle soit ? Nous avons appris à évaluer les choses grâce à deux paroles : 1) Le verset : “Tu (Muhammad) ne diriges pas celui que tu aimes : mais c´est Allah qui guide qui Il veut.” 2) L’argument de Marx : “La libération de la classe ouvrière signifie la libération de la société”. Le caractère excessif et l’injustice envers l’humanité sont destructeurs et causent des tragédies, alors battons-nous contre eux partout et parmi tous les hommes qu’il frappent.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Fouad Eddine Chourou. Les Frères musulmans ont mis à mal les révolutions arabes, mais chaque maladie a son remède. Il y a presqu’un siècle, l’impérialisme avait soigneusement préparé ces périodes révolutionnaires et inoculé un corps cancéreux dans le cœur de notre pays afin de nous tuer ou d’entraver notre renaissance, d’empêcher notre unité et de ruiner nos prises de conscience. Ce cancer agit comme une cinquième colonne, collaborant avec l’ennemi pour déformer l’image de notre honorable peuple, repousser nos connaissances, perturber notre vision, faire avorter nos révolutions, affaiblir notre détermination et soutenir les armées de l’OTAN et les sales guerres qu’elles mènent dans de nombreuses parties du monde. Cependant, l’impérialisme et ses agents ont oublié que la destinée des peuples qui veulent vivre leur offre une toute autre réponse. L’histoire est inévitablement contre le colonialisme, l’exploitation et les guerres ; les traîtres ont une courte vie ; l’organisme des peuples résiste aux cancers et aux épidémies du colonialisme ; la léthargie des peuples, même si elle dure depuis longtemps, reste conjoncturelle ; les révolutionnaires naissent et se reproduisent malgré les tentations et les assassinats. L’injustice, l’oppression et la pauvreté engendrent les révolutions. Chaque maladie a son remède et le remède au mal que représente la Fraternité est le front populaire qui éliminera les courants réactionnaires.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Shiraz Al-Wafi. Le pire fléau qu’il soit est d’avoir des dirigeants ignorants. Si nos protecteurs nous volent, et ceux que nous avons libérés de leurs prisons et aidés à retourner de l’exil ressentent tant de haine envers nous et nous font du mal – s’ils se cachent derrière la religion ; nous oppriment ; volent ou vendent nos richesses ; jettent nos jeunes à la mer, en Syrie, en Libye ou en Italie ; appauvrissent le peuple ; nous tirent dessus ; assassinent les Tunisiens ; torturent les prisonniers ; et touchent au sacré… Alors, nous allons les chasser et les déraciner, défendre le progrès et le bien-être de la Tunisie et de son peuple, et soutenir le Front populaire.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Mohamed Al-Sadeq El-Dashdash. Aucun remède ne peut réparer ce que le temps à détruit. Ce qui a été corrompu dès l’origine demeure corrompu et tout ce qui est basé sur le mensonge est faux. La Fraternité est née de l’assemblée ; ils ont été formés par les milices des cris ; ils ont servi les intérêts des réactionnaires arabes, des puissances coloniales et sionistes dont ils ont obtenu de l’argent ; ils n’ont pas cru en la démocratie, la liberté et l’égalité ; ils ont répandu l’obscurantisme ; ils ont vendu leur pays ; ils ont menti à leur peuple et l’ont trompé ; ils ont nié leur passé sanglant ; et ils se sont cachés sous des peaux de moutons. Et après s’être emparés du pouvoir, ils ont utilisé l’épée, le bâton, les pulvérisateurs et les armes, tabassant et tuant les gens, et pillant les fonds publics. Comment alors pouvons-nous les croire et leur confier notre avenir ? Devrions-nous chercher refuge auprès du front populaire, ou y adhérer pour échapper à leur diabolisme ? Nous résistons face aux ennemis de la liberté et nous n’acceptons aucun compromis avec eux.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Marwa Al-Jamii. Il faut poser plusieurs questions afin de comprendre les Frères musulmans: – Pourquoi le colonialisme les a-t-ils envoyé à nos territoires depuis un siècle ? – D’où viennent leur argent, leurs entreprises et leurs biens immobiliers ? – Pourquoi toutes ces chaînes leur offrent-elles du soutien idéologique et des louanges excessives ? – Pourquoi l’impérialisme et l’arriération arabe leur offrent-ils autant d’argent et permettent-ils à leurs membres d’acquérir l’art des campagnes électorales pour arriver au pouvoir ? – Pourquoi ferment-ils les yeux sur les violations de la démocratie et sur les meurtres commis contre les citoyens des pays qu’ils gouvernent ?

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Une doctrine unique et une seule idéologie sont parmi les fondements de la nation… Avant l’occupation du Maghreb arabe, la région était musulmane et régie par l’islam, et sans frontières. Après l’indépendance, la région s’est retrouvée avec des frontières et des régimes anti-islamiques, et elle est devenue divisée malgré la doctrine, l’histoire et la langue communes entre ses pays. Qu’est-ce que cela veut-il dire ?

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Aabsi Ellouze. La tendance islamique, un mouvement de renaissance ou de décadence ? En 1989, Hamma Hammami a dit dans son livre “Contre l’obscurantisme” : je pense que la tendance islamique est identique depuis sa création, à savoir un mouvement réactionnaire de droite. Tous les changements dans ses discours ne sont que de simples réajustements … Concernant “la renaissance”, il a dit : “La renaissance” reflète en général un conflit entre les nouvelles tendances progressistes et les anciennes tendances réactionnaires obsolètes qui entravent le cours de l’histoire. La nouvelle tendance progressiste se détermine en fonction des circonstances de son époque, ce qui signifie qu’elle ne s’articule pas autour d’une image abstraite ou idéale. Elle n’est ni nouvelle ni ancienne hors d’un lieu ou d’une époque, hors de l’évolution de relations économiques et sociales concrètes. Dans cette perspective, le concept de “renaissance” se définit aujourd’hui conformément aux conditions de “l’ici et maintenant” dans lesquelles nous vivons. L’époque actuelle est d’une part une ère capitaliste qui a atteint son apogée, c’est-à-dire l’impérialisme, et d’autre part une ère de socialisme qui répond objectivement aux exigences liées au développement d’une société vers ce qu’il y a de meilleur. La transition du capitalisme au socialisme se fera soit directement (pour les pays capitalistes avancés) soit par étapes (pour les pays colonisés ou sous contrôle).

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Omar Ben Mohamed Al-Aarid. Ils ont installé des tyrans dans nos terres pour combattre le peuple et les révolutionnaires. La violence de la Fraternité contre les populations et l’opposition, surtout contre les vraies forces révolutionnaires qui promettent un avenir moins sombre, reflète la colère de la tendance réactionnaire du monde entier, qui cherche en y mettant toute sa puissance, toute sa richesse et tous ses agents à enterrer les révolutions arabes pour empêcher qu’elles ne s’étendent à son territoire. Mais ces reptiles ne nous font pas peur. Une question se pose ici : s’ils imitent les messagers et les prophètes, prières et paix soient sur eux, alors donnez-moi l’exemple d’un prophète ou d’un messager qui, en son temps, était l’agent d’un grand pays et était payé par lui. Donnez-moi juste un exemple d’un prophète ou d’un messager auparavant pauvre et devenu riche après la Da’wa grâce à l’argent de ses disciples ou grâce à celui des grands pays de son époque. La Fraternité n’a pas de réponse, alors je vais répondre. Tous les messagers et les prophètes étaient contre les puissances majeures et les hommes riches de leur époque (contre les tyrans), et ils les ont combattu. Ils sont nés pauvres et sont morts pauvres, et ne se sont pas enrichis de la Da’wa qui leur avait été assignée. Ceci prouve la fausse religiosité des Frères musulmans, et la fausseté de leur imitation des messagers et des prophètes. Par contraste, les caractéristiques des messagers et des prophètes, telles que le combat contre les tyrans, leur honnêteté et leur contentement, se retrouvent chez les révolutionnaires qui sont la cible des violences de la Fraternité, tout comme les prophètes, les messagers et leurs disciples étaient la cible des tyrans dans le passé.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

La jeunesse tunisienne et avec elle arabo-musulmane ont été trompées et les voilà infectées, par le biais des pétrodollars venus d’Arabie, d’une flopée de discours d’un autre âge déversés par des prédicateurs barbus. Compte tenu hélas de l’ignorance de la politique la plus élémentaire qui soit par les couches profondes des populations,ceux-ci sont plus dangereux pour les pays concernés que les kalachnikovs les plus sophistiquées. Dès lors,hélas, le pessimisme s’installe.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

aprés deux ans l’on se rend en tunisie qu’en fait ce n’était pas une révolution …..MAIS PLUTOT UNE DEVOLUTION ….TOUT LE MONDE SE POSE LA QUESTION FATIDIQUE …ou allons nous???……dèja une chose certaine qu’on est dans la merde ……c’est n’est plus un état …c’est tout ce que vous voulez…mais jusqu’ou nous continuer à nous enfoncer ..DIEU SEUL LE SAIT

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Ali Ben Salem. Qui creuse un trou, doit le faire à sa taille. Cela s’applique à la Troïka à laquelle le peuple a confié son destin, mais ils ont tout gâché et ont fait pire que leurs prédécesseurs. Le problème est qu’ils prétendent être nés de la révolution et être les seuls à pouvoir la préserver par leur lois et leurs milices. En réalité, ils préservent leurs positions en oubliant qu’ils sont remplaçables, et que le pouvoir, s’il appartenait à d’autres, ne leur appartiendrait jamais. Les Tunisiens s’opposent au Wahhabisme depuis 250 ans et ce ne sont ni Gheninich, ni les Mawajirs, ni les vendeurs de chapeaux ou de légumes qui les feront plier. Mais vous ne comprenez pas. Le Front se chargera de vous donner une compensation. Le peuple tunisien vaincra et vous serez les seuls perdants, aussi longtemps qu’il y aura des cailloux dans la vallée. Allah le Tout Puissant a dit : “l’écume (du torrent et du métal fondu) s’en va au rebut, tandis que l’utile (l’eau et les objets) aux Hommes demeure sur la terre”.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Saleh bin Harith Alkhadhrawi. Ils font exploser les morts et ils assassinent les vivants. L’assassinat est un acte lâche financé par une personne mauvaise et réalisé par quelqu’un d’encore plus sale, ça s’est passé en Tunisie avec la Main rouge contre le héros national Farhat Hached, avec Zarglaayou contre son oncle Salah Ben Youssef, et aujourd’hui avec la main bleue contre le martyr Shokri Belaid. La première cellule de cette main bleue a été créée par Ghannouchi à la mosquée de Bilal, sous l’égide du criminel Zarglaanoun et avec le financement de l’ambassade saoudienne. Elle a grandi avec le RCD, encouragée par le boucher Sayyah, le responsable du massacre de l’Union générale tunisienne du travail en 1978, puis a travaillé ensuite pour son propre compte. Alors ils ont envoyé un grand nombre d’entre eux en Afghanistan œuvrer pour le compte des Etats Unis et d’Israël et devenir des tueurs à gage dans une équipe internationale de meurtriers. Ils intimident et agressent les filles et les jeunes tunisiens, ils intimident la gauche à l’université en utilisant de l’acide contre leurs ennemis et commettent des attentats à la bombe. Tout ce que vous semez vous reviendra, et le charbon retournera à sa noirceur à l’instigation du Qatar. La Tunisie aimera toujours la vie.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Malheur aux Arabes, à cause des maux qui approchent. Ces révolutions ne s’arrêteront pas, mais s’étendront jusqu’à couvrir tout le monde arabe. L’Algérie y passera à son tour en 2016. Le chaos et la mort demeureront et à chaque fois que l’un gagnera, ses rivaux le renverseront, et ce jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un homme pour cinquante femmes. Des années plus tard, après toutes ces douleurs, ces massacres et ces effusions de sang,
les gens se rassembleront et méditeront sur la situation dans laquelle ils se trouvent parce qu’ils ont abandonné la parole de Dieu. Dieu règnera dans la plupart des pays arabes, et les pays s’uniront et décideront la libération de la Palestine, avec la participation des forces européennes. Les juifs perdront et se regrouperont à Ispahan, et une autre guerre éclatera avec les européens pour la Palestine et la Basilique de la Nativité. Jésus fils de Marie descendra et l’antéchrist un peu avant lui. Cela se passera dans les 40 prochaines années. Je ne suis pas affirmatif quant à l’estimation des années, mais ce que j’ai dit sur ces événements est certain. Et Dieu sait mieux.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Après la révolution en Tunisie, le gouvernement a commis des erreurs dans son comportement et les sages se sont retirés de la scène. Les souris se sont éparpillées dans tout le pays. L’athée est devenu le frère des Tunisiens et, avec le laïque, ils ont dressé leurs propres feuilles de route. La controverse s’en est suivie quant à la législation de Dieu, et tous ont oublié qu’ils avaient choisi le chemin de l’égarement et avaient été tenus à l’écart de la révolution à cause des actions du diable, de leurs exigences bestiales et parce qu’ils avaient négligé le sang de leurs martyrs. Le gouvernement a commis une faute en allant derrière les offres et incitations de l’opposition actuelle. Ils ont pensé qu’ils étaient jaloux pour leur pays et qu’ils protégeaient leur révolution, et ont oublié que le complot avait débuté dès l’accession à la présidence de Mebazaa et la nomination par celui-ci du chien Beji au poste de Premier ministre. Pourquoi je l’ai appelé un chien ? Parce que malgré son âge et la distance qu’il a prise par rapport à la scène politique depuis des années, il s’est conduit comme un chien, en servant avec humilité ses maîtres, dans le pays et à l’étranger. Beji a approuvé la création du nombre le plus élevé de partis et a accordé des visas sans conditions, sachant qu’il n’y aurait pas plus de quatre à dix partis habilités et détenteurs d’actifs dans le pays. Après les élections, il lui est apparu clairement quels étaient les partis à éviter, alors il a annexé les soixante ou soixante-dix partis qui échouaient à former le parti des immondices, notamment les hommes de main de l’ancien parti renversé, les individus aux idées déviantes , les excommuniés, les pervers, etc pour abréger une description sans fin. Ce parti est devenu une source de préoccupation pour le gouvernement, qui n’a pas jusqu’à maintenant réalisé qu’il devait le déraciner en exposant tous les secrets et scandales de ceux qui y étaient impliqués, afin que les citoyens vertueux et jaloux pour leur pays puissent l’éviter. Le gouvernement doit être conscient qu’un citoyen, s’il n’a pas de quoi vivre, sera incapable de faire la différence entre le bien et le mal et que, pour atteindre les objectifs du peuple, il faut prendre des décisions révolutionnaires. La population a vaincu par sa bravoure l’oppression de l’ancien régime, sachant qu’aucune puissance militaire ne peut l’arrêter lorsqu’elle est face aux pantins hommes de main de Ben Ali. Une révolution, ce n’est pas le peuple qui sort et renverse un oppresseur, mais cela consiste à continuer à prendre des décisions et à tout risquer, jusqu’à l’établissement de la sécurité, de la gloire et de la prospérité. Les Tunisiens ont refusé

comments

Anonyme Il y a environ un mois

La révolution tunisienne. Où est parti Ben Ali ? Rien n’a changé en ce qui concerne la peur d’entamer une période sombre.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Et cela s’applique à la Troïka à laquelle le peuple a confié son destin, mais elle a tout gâché et a été pire que ses prédécesseurs. Le problème est qu’ils prétendent être nés de la révolution et être les seuls à vouloir la préserver par leur lois et leurs milices. En réalité, ils ne préservent que leurs positions en oubliant qu’ils sont remplaçables, et que le pouvoir, s’il appartenait à d’autres, ne leur appartiendrait jamais. Les Tunisiens s’opposent au Wahhabisme depuis 250 ans, et ce ne sont ni Gheninich, ni les Mawajirs, ni les vendeurs de chapeaux ou de légumes qui les feront plier. Mais vous ne comprenez pas. Le Front se chargera de vous donner une compensation. Le peuple tunisien sera vainqueur et vous serez les seuls perdants, aussi longtemps qu’il y aura des cailloux dans la vallée. Allah le Tout Puissant a dit : “l’écume (du torrent et du métal fondu) s’en va au rebut, tandis que l’utile (l’eau et les objets) aux Hommes demeure sur la terre”.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Que la paix soit avec vous. Tout ce que nous craignons vraiment est le désordre et la confusion, et en voilà les signes.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Avec la volonté d’Allah, la révolution tunisienne sera couronnée de succès contre le gré de ceux qui souhaitent le contraire. Allah nous soutiendra. Les révolutions nécessitent du temps pour réussir. J’appelle tous les Tunisiens à s’unir afin de progresser sans aucune ingérence étrangère, que ce soit Arabe ou Européenne. Vive la Tunisie.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Aallala Belaid, celui qui échoue dans la gouvernance, cesse d’être utile et mérite d’être renversé et remplacé. Il est trop tôt pour pointer quiconque du doigt, mais il y a quelques remarques à souligner pour éclairer notre chemin et nous donner de l’espoir pour dévoiler le coupable : 1) N’oublions pas le dicton célèbre, “il n’y a pas d’issue pour un meurtrier", Allah te voit. 2) Allah accorde répit (aux malfaiteurs et aux injustes) mais ne néglige rien. Et quiconque creuse un trou maléfique, devrait le faire à sa taille. 3) Un droit recherché n’est jamais perdu. 4) Il s’agit d’un assassinat politique. Donc, il est commis par une partie politique qui assassine ses opposants en cas de besoin. 5) La règle de “conscience coupable n’a pas besoin d’accusateur” s’applique à tous les criminels. 6) Avant de déterminer la responsabilité matérielle du crime, la responsabilité politique est sans aucun doute assumée par le gouvernement, Ennahda et le Conseil. Celui qui ne peut pas protéger le peuple, cesse d’être utile et mérite d’être renversé et remplacé.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Bahjat Al-Aashiy – Bint Al-Khadraa. Allah le Tout-Puissant dit : « Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde ». Deux versets s’appliquent aux Frères aujourd’hui : « ‘O mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants’. Il répondit: ‘Je vais me réfugier vers un mont qui me protègera de l’eau’. Et Noé lui dit: ‘Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde’». [Houd, 41, 42]. Après leur horrible échec dans la gestion des affaires publiques, et l’exposition de leur trahison, hostilité à notre égard, fausse religiosité, attachement maladif au pouvoir, et sale rôle dans la promotion de la division et l’affaiblissement de la résistance ; et compte tenu du fait qu’ils sont constamment rejetés par le peuple, et que ce dernier proteste contre eux, personne ne protégera les Frères du déluge, même pas les États-Unis, l’Arabie saoudite, le Qatar ou Israël. Cette épidémie sera balayée de notre pays, et on va reprendre espoir. Ce sera une leçon pour les autres nations, à l’exception de celles laissées derrière. Il y a un remède pour chaque maladie, et le remède des Frères est le Front populaire, qui représente notre seule chance d’exécuter la devise de la révolution: emploi, liberté et dignité nationale.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

La révolution tunisienne est née du camp de Gdeim Izik.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

L’agitation politique, sociale et économique en cours en Tunisie prouve une intention très claire de déstabiliser le gouvernement actuel, dans le but de le renverser et de se débarrasser une bonne fois pour toutes de cette tendance, à savoir le parti islamique. Nous savons que les Français suivent les évènements et prennent parfois quelques initiatives, tout simplement parce qu’ils ont toujours été opposés à une gouvernance islamique en Tunisie… Une certaine théorie veut qu’il est possible que la France ait assassiné Belaid afin de semer la discorde et de diviser les Tunisiens, et ainsi d’avoir un prétexte pour s’immiscer dans la politique nationale. Cela s’est certainement fait avec l’aide et la collaboration de parties de l’intérieur. En résumé, c’est une campagne menée contre les islamistes en Tunisie, ainsi qu’une guerre idéologique et ethnique. C’est un fait que vit le monde entier.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Puisse Dieu se tenir à nos côtés. J’espère que tout se passera bien cette année.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

tunisien est fier de l etre

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Hatem Jbara. Le martyr Belaid a pris sa revanche avant que la justice ne le venge. Oui il est vivant, dans cette vie et dans l’au-delà, les assassins sont morts dans cette vie et dans l’au-delà et c’est le meilleur des châtiments. Dieu n’est-il pas droit, juste et bon, quiconque est fier sans Dieu sera humilié. Le martyr ne s’est pas prosterné devant les tyrans, il s’est battu pour la vérité, la justice, la liberté et la dignité. Telle est la signification du verset : “Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients.” Dieu est juste. Il est aujourd’hui vivant avec son Seigneur et son peuple, en revanche, ceux qui l’ont assassiné sont des suppôts de Satan et des agents de celui décrit dans le verset suivant : “A ceux qui thésaurisent l’or et l’argent et ne les dépensent pas dans le sentier d’Allah, annonce un châtiment douloureux”, Dieu est juste. C’est pourquoi leurs visages seront toujours comme dans l’au-delà “De même qu’il y aura, ce jour-là, des visages couverts de poussière, recouverts de ténèbres. Voilà les infidèles, les libertins.” Voyez comme les gens détestent leurs actes, ce qui en soi est une épreuve quotidienne, ou de chaque minute, ou la condamnation de leurs actions qui a commencé par la violence, les meurtres, l’incendie des tombes, le tout intensifié par les assassinats.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Bonjour et bon après midi. J’ai fait un déplacement professionnel à Tunis en septembre l’année dernière, qui a coïncidé malheureusement avec l’incendie de l’ambassade américaine et, malgré les changements visibles dans la vie quotidienne des Tunisiens et quelques manquements ponctuels à la sécurité, on ne devrait pas encore ni généraliser ni dramatiser. On n’a jamais vu, dans toutes les révolutions dont ont été témoins les peuples dans l’histoire ancienne ou contemporaine, un changement du jour au lendemain. Ce que j’ai constaté des Tunisiens, c’est que ce sont généralement des gens instruits, réalistes, possédant une technologie avancée, une modernité intellectuelle et industrielle, et capables de se créer un avenir meilleur et brillant, comme ils ont su le faire lors de la révolution de Jasmin. Tout cela doit se faire à l’écart des surenchères des parties ou autres entités, mais en cohésion et en collaboration avec toutes les sectes. Laissons nos frères et sœurs tunisiens faire la gloire de leur patrie bien-aimée dans la confiance, la tranquillité, la sécurité et la paix. Paix.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Il faut faire attention!
Qui mène le troupeau ?
D’un coté il y a l’occident avec une civilisation en déclin ,
L’Asie qui le suit avec quelques particularités,
Le tiers monde qui est en sous développement et qui cherche l’issue.
quelques pays qui se détachent de lot;
L’occident par sa suprématie veut imposer sa loi.
Il faut voir clair ! qui doit suivre qui.
les nouvelles révolutions nous incitent à trouver la bonne voie pour sauver la baraque. Ceci doit prendre du temps et on a besoin de beaucoup d’efforts.
Toute la civilisation humaine est concernée.
Trouver les bons principes faire adhérer la masse (jeunes),
Nous sommes dans une nouvelle ère avec de vieux principes,
c’est pourquoi ça ne colle pas. Au sauveur !

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Anonyme f
J’espère que tous ce passe bien pour notre chère Tunisie.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

Vive la Tunisie.

comments

Anonyme Il y a environ un mois

c pas bouazzizi ki a explose’ i tharwra il na rien avoir la dedent j aime pas parler mal des mort ! je veux savoir sa mere kesk elle fait en haut, elle sais ecrire pour faire des comentaire
comments

Anonyme Il y a environ un mois

Deux ans déjà de la révolution… le zéro et l’infini…
du départ jusqu’aujourd’hui c’est tout comme, comme aujourd’hui est identique à hier, ainsi sont comme ça les révolutions…
ils disent de nous le tiers monde et ils ont de le dire, on restera ignares malgré notre éducation et de notre savoir… savez vous pour quoi par ce qu’on est des cons… vendre son pays pour des sous, et semer la zizanie et la discorde parmi les rangs des tes compatriotes, suivre des bougres des sans coeurs au nom d’avoir ras le bol des islamistes, et tu es quoi saligaud! t’es pas musulman non!!! je blair pas ces fanatiques avec leur balais au cou qui veulent rien entendre, imposer leurs idées à eux et basta…
l’islam est écoute, CHOURA, tolérance, vous qui prétendez défendre l’islam au contraire vous lui nuisez par votre obscurantisme, et qui n’aime pas l’islam tel qu’il nous est parvenu de notre prophète Mohamed sala Allahou 3alyhi weselem, vous donnez accès aux anti islam pour s’introduire dans nos rangs et diffuser leur rancune et méchanceté et dire des mensonges..
la révolution… jamais donner une bouffée d’air à un arabe, il faut lui serrer le qui-qui, le bâton au dessus de sa tête, la démocratie… dire du mal des gens dans des émissions télévisées liberté d’expression à les cons…
la révolution!!! vendre ton pays pour des sous aux mkachtines du Golf, qui investissent des milliards pour qu’elle ne réussisse pas cette révolution.. et ce connard de vieillard qui offre notre pays sur un plateau pour les français et les italiens..
c’est ça la révolution…( j’aime connaitre les assassins du militant de ces derniers jours, et on parlera après pauvres cons… )
hamhama

comments

Anonyme Il y a 28 jours

Hamda.
Au peuple Tunisien et aux peuples du monde entier : “Aimez-vous les uns les autres.”, c’est ça la démocratie!

comments

Anonyme Il y a 28 jours

Certains ont voté Enahda moyennant 5 dinars ou une cuisse de mouton, voilà où mène la pauvreté pour un peuple non éduqué et naïvement croyant en les représentants d’un prophète interprété par des leaders corrompus et égocentriques . La démocratie cela se mérite cela ne se vole pas ! La violence engendrera,la violence et sombrera dans l’obscurantisme dressé devant l’occident afin de l’asservir et le vassalisé .

comments

Anonyme Il y a 26 jours

Ceux qui ont dit que la révolution tunisienne est en carton ne sont que les agents des généraux pétroliers qui jouent avec les richesses de l’Algérie, et sont responsables de l’échec des classes algériennes faibles. Ces agents ne savent pas travailler. Leurs actions démontrent à quel point ils sont mauvais et ont un statut médiocre en comparaison avec leurs voisins Tunisiens et Marocains. La preuve en est que les voleurs et les escrocs viennent des régions pauvres. Vous rêvez de faire une réussite de cette révolution qui a déjà commencé et eux l’ont réprimée lorsqu’un jeune Algérien s’est immolé par le feu. Je souhaite que le peuple Algérien se réveille, Bouteflika n’abandonnera pas ce pouvoir qui n’est pas le sien à l’origine, mais qui appartient aux généraux pétroliers qui gouvernent l’Algérie ? Point final.

comments

Anonyme Il y a 25 jours

Salam ya ekhwan a la va douce, il faut patienter , etre sage, donner et sacrifier pour votre pays sans attendre le retour, les jours avenir seront meilleurs nchallah, il vous faut beaucoup de sacrifices pour remedier a votre maux de tete , courage et affronter maintenant l’énévitable…une bonne penser a tous nos freres tunisien qui ont fait de leurs pensées une realité…

comments

Anonyme Il y a 25 jours

Salima Banani. Pour sortir la Tunisie de la crise, il nous faut trois choses : 1) Considérer le pouvoir comme une mission et non un honneur. Cela signifie qu’on ne meurt pas pour le pouvoir. C’est comme un match amical de football. On peut perdre, tout comme on peut gagner, mais nous resterons toujours des Tunisiens. 2) Chaque militant est tenu de critiquer son parti d’abord, et de rejeter la logique des milices. Les partis doivent s’appuyer sur des programmes clairs, sur la transparence, et sur les compétences intellectuelles de leurs militants dans la persuasion par la logique et non pas par la force, au lieu d’exploiter la confiance aveugle des gens, leur pauvreté, leur religiosité ou leur amour pour la révolution. 3) L’amour de la Tunisie devrait être sans limites. Il faudrait vraiment appliquer le slogan “les traitres de la Tunisie ne doivent pas y vivre****et tous ceux qui ne la défendent pas doivent la quitter”.

comments

Anonyme Il y a 25 jours

Salwa Laroui. La Tunisie vous appelle ! Aujourd’hui, la Tunisie est grièvement blessée et a besoin de tous ses fils. Elle crie aux désobéissants : “Ne savez-vous pas ce que le paradis est sous les pieds des mères ?”. Pourquoi cette désobéissance? Et pourquoi cette ingratitude ? Pourquoi me vendre dans le marché des esclaves aux tyrans ? Est-ce que je vous ai allaité humiliation et déshonneur ? Avez-vous oublié ma tendresse et mon amour ? Ne savez-vous pas que l’injustice de la part de sa propre famille est plus amère que les coups d’une épée tranchante ?

comments

Anonyme Il y a 25 jours

Abdul Aziz Dabbousy. Cher moine, depuis quand l’assassinat est-il un incident artificiel ? Un officier a déclaré que l’assassinat de l’activiste politique Chokri Belaïd était un incident artificiel. Et je me demande qui l’a commis. Où vas tu t’échapper, ô meurtrier ? Allah t’a vu et sait ce que tu as planifié, et Il va révéler ton secret et ton identité, et disperser ta progéniture. Chokri a été et restera une épine dans ta gorge. C’est un héros, et comme il t’a intimidé durant sa vie, il va continuer à te faire peur après sa mort, car il a un projet civilisationnel, alors que toi tu es un traitre méprisable, un tueur à gage et une personne malheureuse. Seuls les perdants te suivront car ce qui se ressemble s’assemble.

comments

Anonyme Il y a 25 jours

Rawdha Al Gharib. Hamma Hammami a dit: “les réactionnaires n’ont jamais raison”. Est réactionnaire toute force qui nie le présent, combat le progrès, et œuvre pour le retour au passé. Pourquoi cette pensée commet-elle toujours des erreurs ? Parce qu’elle n’apprend pas du passé, elle traite la réalité arbitrairement, elle s’oppose violemment aux forces progressistes du peuple, et elle essaie de tromper les gens avec ses mensonges et de les intimider avec ses milices. Elle oublie les paroles d’Ibn Khaldoun : “L’histoire ne se répète pas deux fois, sinon ça devient une farce", surtout avec le progrès de la science et des moyens de communication qui ont rapproché les nations et augmenté leur intelligence et leurs connaissances sur la nature de toutes les forces politiques, et sur leur travail, objectifs, et relations internationales. La bêtise politique des réactionnaires est leur tentative d’empêcher l’avancement de l’histoire vers le progrès, la liberté, l’égalité, et la prospérité pour tous.

comments

Anonyme Il y a 25 jours

La révolution tunisienne, c’est la révolution des hommes jeunes et forts qui ont libéré l’Egypte et la Libye.

comments

Anonyme Il y a 23 jours

La Révolution tunisienne (avec R majuscule S.V.P.)est une révolution douce, qui ne s’est pas déroulée dans un bain de sang. Par ailleurs, elle était rayonnante et/ou contagieuse. Son tsunami a frappé dans tout le monde arabe. Bien sûr, une révolution c’est pas un cadeau qu’on vous offre, mais elle a un prix, le sang.
Toutes fois,quand on fait le bilan 2 ans après,les tunisiens ont gagné beaucoup au niveau des libertés….beaucoup d’erreurs ont été commises aussi et les conditions matérielles des citoyens n’ont pas encore évolué. Ceci est tout à fait normal, car il est impossible de résoudre tous les problème des tunisiens avec une administration adaptée à 23 ans de dictature. Donc un peu de patience, plus de travail et beaucoup d’amour s’il vous plait. Je rappelle seulement qu’on ne construit rien avec la haine et la violence.

comments

Anonyme Il y a 22 jours

la revolution tunisienne ou si vous souhaitez “la revolution du jasmin” est une grande mascarade que j’appellerais " revolution des figue de barbaries"

comments

Anonyme Il y a 20 jours

Mes frères, de quelle révolutions parlez-vous ? Il n’y a pas de révolutions ; il s’agit purement et simplement de programmes élaborés par les francs-maçons et les juifs. Réveillez-vous, qu’Allah vous accorde sa miséricorde, comme disait dans son commentaire celui qui a beaucoup ri. Montrez-moi une révolution réussie. La réussite ne leur semble acquise que si leur président s’enfuit, est tué, ou est emprisonné. Pourquoi y a-t-il autant de révolutions en ce moment précis, et uniquement dans le monde Arabe ? Pourquoi est-ce que l’Europe entière bénéficie de stabilité et de richesse en dépit des maux dont elle souffre ? Qu’est-ce qui fait que la révolution n’affecte que le monde arabe ? Ainsi les musulmans s’entredévorent vivants. C’est ce que veut l’Occident, et ils ont réussi. D’Allah viendront les ordres avant et après. Prions Allah pour nous guider et nous accorder miséricorde et bien-être.

comments

Anonyme Il y a 20 jours

Un ami de D. Kabaria. Sihem, ne laissez pas votre démocratie s’épuiser ; la Tunisie a besoin de vous. Le mot sauvegarde me fait penser au Congrès national de sauvegarde du Conseil. C’est un terme galvaudé. Est-ce qu’ils ne pourraient pas utiliser un autre mot ? Sihem Bensedrine l’a dit dans l’émission “Sehine Tunsi” mais a été totalement ignorée. Aujourd’hui, le 25/02/2013 à 8h30, elle a commenté les propos d’al-Sabaah al-Osbouii, “Pourquoi Ennahda rejette le congrès de la diminution”. J’ai été très choqué par le discours d’al-Sahbi Aatick demandant à Sonia Toumia de démissionner du bloc d’Ennahda. J’ai considéré cela comme une attaque personnelle, juste parce qu’elle est une femme. C’est considéré comme une agression contre la femme. Je me demandais avec colère : qu’est ce qu’elle a fait ou dit que les autres chefs de groupes parlementaires n’ont pas fait ou dit ? La position de Sihem nous rappelle celle de l’Occident et de leurs associations pendant la guerre du Golfe, lorsqu’ils sont restés impassibles face aux assassinats d’Irakiens par des bombes à fragmentation et au phosphore, mais ont pleuré sur les oiseaux et les poissons affectés par la pollution au pétrole. C’est une fausse démocratie, usée et mensongère.

comments

Anonyme Il y a 18 jours

Aleya Belaid: Révolutionnaire, démocrate, progressiste. Révolutionnaire : Ce n’est pas quelqu’un qui porte une arme, tue les gens, répète des slogans révolutionnaires ou prétend détenir la pureté révolutionnaire ; c’est plutôt celui qui aime l’humanité, défend son droit à la vie, combat l’injustice et l’assassinat, et se bat et fait des sacrifices pour assurer un meilleur avenir et entretenir de bonnes relations en paix. Progressiste : Tout individu qui oeuvre pour le progrès de l’humanité dans tous les domaines de la vie. Il appartient au groupe qui a conduit l’humanité de la phase animale à la phase humaine, et qui aspire toujours à améliorer son humanisme et empêcher son retour à l’ère animale. Démocrate : Toute personne qui oeuvre pour que le projet de la vie soit une construction collective impliquant tout le monde sans exclusion ; sauf ceux qui s’excluent eux-mêmes. Si ces trois qualités sont réunies dans un projet, une personne, un parti, un pays ou le monde entier, il y aura plus d’espoir pour un avenir meilleur en constante évolution et sans tragédies ni guerres. Soyons révolutionnaires, progressistes et démocrates. Semons la vie partout où nous allons. Rejetons les tyrans attardés et réactionnaires qui sèment la mort partout où ils passent.

comments

Anonyme Il y a 18 jours

LES REVOLUTIONS TUNIENNES ET EGYPTIENNES OK MAIS PAS LYBIENNE ORCHETRE PAR LES JUIFS SAKOZY T JEAN BERNARD LEVY C EST UNE HONTE POUR UN PAYS QUI SE IT MUSULMAN HAMIDOU

comments

Anonyme Il y a 16 jours

La révolution tunisienne n’a pas encore atteint aucun de ses objectifs. Le dictateur s’est enfui, et un groupe de ses disciples a pris le pouvoir.

comments

Anonyme Il y a 15 jours

Fils d’Alkhadra. Je souhaite seulement le meilleur pour mon pays. Les institutions financières internationales tirent profit de la crise financière de notre économie nationale. Pour éviter de devenir la proie de ces pillards, et pour protéger notre peuple – particulièrement les classes ouvrières – du fléau du financement de l’économie, nous devons appliquer les recommandations D’Hamma Hammadi : 1) Suspendre l’endettement sur une période de 3 ans afin d’économiser 4 000 milliards de dollars. 2) Lutter contre l’évasion fiscale pour sauver 15 000 milliards de dollars. 3) Créer une taxe spéciale sur les grandes fortunes en raison de la crise financière. 4) Exploiter les terres en jachères du pays, afin de produire des denrées susceptibles d’être vendues et exportées, pour obtenir des devises fortes, parvenir à l’autosuffisance et réduire les prix. 5) Récupérer l’argent pillé auprès des banques et des fonds public, et des 126 hommes d’affaires qui ne sont toujours pas revenus à ce jour. 6) Geler les prix, créer des fonds de soutien, et débarrasser les circuits de distribution des spéculateurs et autres mafieux qui font grimper les prix. 7) Assurer la stabilité sous l’autorité d’un gouvernement de crise émanant d’un conseil national, fondé sur un accord national concernant un programme de sauvetage qui devrait inclure les recommandations ci-dessus.

comments

Anonyme Il y a 14 jours

Tout irait bien mieux si chaque citoyen tunisien se tenait à l’écart de la politique, de la violence et de l’irresponsabilité, se concentrait plutôt sur la construction du pays, et si tous unissaient leurs efforts pour progresser. Revenez vers Allah et Ses enseignements, vers la Sunna du Prophète Mohammed, paix et prières soient sur lui, si vous voulez le meilleur pour votre pays.

comments

Anonyme Il y a 12 jours

les partis politiques ne cherchent que leur intérêts, pas celui du peuple

comments

Anonyme Il y a 11 jours

Belaid Sadok Jebara. L’Amérique, l’Arabie Saoudite et le Qatar financent le terrorisme et sabotent les révolutions. Ils les ont élevés et financent le terrorisme dans toutes les parties du monde, mettant le feu puis demandant d’où vient la fumée. Pourquoi tout cela ? Pour cacher leur bassesse et leur lâcheté, et pour resserrer leur étau sur le monde ou, plutôt, pour que l’Amérique renforce son emprise sur le monde avec l’argent saoudien et la jeunesse musulmane que les cheikhs wahhabites ont transformée en tueurs fanatiques et sanguinaires. Il est étrange que l’Amérique revendique la mise en place de “centres américains de lutte contre le terrorisme”. Il faudrait plutôt dire “centres américains de soutien au terrorisme”, pour créer la discorde et enterrer les révolutions arabes. Le plus étrange est que nos dirigeants, totalement humiliés, leur fournissent un soutien et ferment les yeux sur leurs actions tout en clamant leur patriotisme quand ils s’adressent à nous. De quel nationalisme me parlez-vous ô hypocrites, vous êtes des traitres.

comments

Anonyme Il y a 6 jours

La suicide de Tarek Bouazizi par immolation été une réaction contre la monarchie de Ben Ali ou contre la monarchie féminine qui règne dont la société tunisienne.

comments

Anonyme Il y a 6 jours

الثورات التي وقعت في تونس ومصر و اليمن و ليبيا و الآن في سوريا و القطار آت علي كل الدول العربية بدون استثناء و أن ريح التغيير قد هب علي الدول العربية مثلما حدث لدول المعسكر الشرقي أوروبا الشرقية و الاتحاد السوفياتي و لا احد يستطيع أن يوقف عجلة التاريخ والتغيير
لذلك يجب أن يتعظ حكام العرب من سقوط بعضهم والإسراع في إصلاحات سياسية و تحقيق العدل والشغل والكرامة للشعوب
صحيح أن الثورات العربية تعثرت ولم تحقق أحلام شبابها في الشغل و الكرامة و الأمن والنظام و العدل صحيح وفرت الحرية و لكن بدون امن وهذه النتيجة منطقية لان التغيير في الإدارة و في نظام الحكم وفي العقلية والقضاء علي الفساد يستوجب وقت طويل لان فك منظومة وشبكات الفساد والقضاء على الرشوة والمحسوبية و استغلال النفوذ ليس بالسهل و الهين أضف الي ذلك أن عدة دول لا تتمني الخير و النجاح للربيع العربي حتي لا تصلها الثورة و تسقط حكمها. المشكلة الآن تكمن في أن الشعوب العربية غير متحضرة لحكم الحركات الإسلامية لهذه الدول. وان كان هناك أحزاب سياسية مسيحية وصلت الي الحكم في الدول الغربية لا لاقصاء هذ الحركات عن المشهد السياسي وكأنها قاصر
صندوق الاقتراع هو الفيصل. وصحيح أن هذه الحركات ليست لها دراية في إدارة دواليب الحكم وحتي الأحزاب المعارضة و العلمانية و الليبرالية و اليسارية ليست لهم خبرة في إدارة الحكم لنعمل جميعا لإنجاح الثورات العربية لتحقيق الحلم العربي. لتحقيق التقدم و الرخاء للشعوب العربية بعد استقلال الدول العربية من الاستعمار الأجنبي انفرد حكام العرب بالحكم ومارسوا الاستبداد و الظلم وهذا ما جعل الدول العربية تنتمي الي العالم الثالث أو الرابع رغم ثرواتها الطبيعية و البشرية ودول مثل ماليزيا و كوريا نالوا استقلالهم معنا تجاوزتها أشواط في التقدم و الرقي طارق من تونس

Publiez vos commentaires immédiatement ! Enregistrer

1800 caractères restants (1800 max)

Entrer les chiffres
Button